logo revue contacts *  
*
REVUE FRANÇAISE DE L'ORTHODOXIE
 
line decor
   Revue-Contacts.com  
line decor
CONTACTS n°123, XXXVe Année, Juillet - Septembre 1983 - Revue française de l'Orthodoxie : Sommaire - Liminaire

 

Pour consulter un autre sommaire des archives de Contacts, remontez à la série des numéros 261-270.

 

Archives des sommaires
 
 

Contacts, n° 123

XXXVe Année
Juillet - Septembre 1983
 


LIMINAIRE 123


LE VOYAGE DU PATRIARCHE D'ANTIOCHE
EN EUROPE OCCIDENTALE

Du 12 mai au 13 juin 1983, le Patriarche Ignace IV d'Antioche a fait en Europe occidentale un voyage pastoral et œcuménique, qui l'a conduit successivement à Rome, à Genève, en Grande-Bretagne et en France.

C'était la première fois qu'un patriarche orthodoxe d'Antioche était reçu par le pape. Et celui-ci a souligné que le siège d'Antioche avait été fondé par saint Pierre avant même celui de Rome. En Suisse, le patriarche a rencontré le Pasteur Philip Potter, Secrétaire Général du Conseil Œcuménique des Eglises et, en Grande-Bretagne, le Dr. Robert Runcie, archevêque de Cantorbéry, Primat de la Communion anglicane.

A Paris, Ignace IV a été reçu par le Président de la République et par le Ministre des relations extérieures. Ces entretiens ont été surtout consacrés aux problèmes du Proche-Orient. Le 7 Juin, le Patriarche a été reçu par le Maire de Paris.

Il a rencontré à plusieurs reprises les évêques membres du Comité interépiscopal et concélébré avec eux à la cathédrale St-Etienne, le 29 mai. La veille, il avait rendu visite aux professeurs, aux étudiants et aux amis de l'Institut St-Serge, célébré l'office des vigiles et remis au recteur, le Père Alexis Kniazeff, l'ordre des ss. Pierre et Paul, fondateurs de l'église d'Antioche. Le Père Alexis l'a proclamé docteur honoris causa de l'Institut (où le patriarche, il ne faut pas l'oublier, a fait ses études en théologie de 1949 à 1953). Le 31 mai l'archevêque Georges l'a reçu dans la cathédrale St-Alexandre-de-la-Néva. Le 7 juin, la communauté antiochienne a offert en son honneur un grand dîner, au cours duquel le vicaire patriarcal, Mgr Gabriel Saliby, eut d'émouvantes paroles d'accueil et de gratitude. Le patriarche, par ailleurs, a pris directement contact avec les fidèles orthodoxes: dès son arrivée, dans une réception ouverte à tous chez Mgr Saliby, et, le 1er juin, lors d'une rencontre organisée par le Comité interépiscopal et la Fraternité parisienne. Célébrations et rencontres ont permis aux orthodoxes de la capitale de manifester avec ferveur leur identité et leur unité. Le patriarche a d'ailleurs déclaré au Comité interépiscopal qu'il n'entendait pas créer en France une nouvelle «juridiction» orthodoxe ; le vicaire patriarcal prend place dans ce Comité que préside le Métropolite Mélétios, ses prêtres, certes capables de célébrer en arabe pour les fidèles antiochiens qui le souhaitent, sont à la disposition de tous les orthodoxes.

Dans sa conférence à l'Institut Catholique, le 2 juin, et dans son allocution à Notre-Dame de Paris où il a été reçu le 5 par le Cardinal Jean-Marie Lustiger, la patriarche a précisé la position œcuménique d'Antioche. Ce sont des textes importants. Au-delà des problèmes parfois difficiles qu'ils soulèvent, des voies qu'ils ouvrent, le patriarche s'est révélé comme un porte-parole privilégié de la Tradition orthodoxe, comme un témoin de l'Evangile, capable de dire ces paroles fortes et simples dont l'homme d'aujourd'hui a besoin. L'affluence était grande, les applaudissements furent chaleureux. Il y avait une attente. Elle n'a pas été déçue.

A la Sorbonne, enfin, le 30 mai, le patriarche a tenté d'apporter un éclairage original sur les problèmes que pose aujourd'hui aux chrétiens, à l'échelle de la planète, la rencontre des religions et des cultures. Il est bien placé pour le faire.

On trouvera dans ce numéro, après une brève notice biographique sur Ignace IV et une rapide présentation de son Eglise, les textes complets des allocutions et conférences qu'il a prononcées durant son voyage, ainsi que l'allocution de Jean-Paul Il à St-Pierre de Rome et l'homélie du Cardinal Lustiger à Notre-Dame de Paris. Nous avons reproduit, pour finir, une interview donnée par le Patriarche à la fin de son séjour, et un premier bilan de son voyage établi par la rédaction du Service orthodoxe de presse et d'information. Nous remercions très cordialement cette rédaction pour l'aide qu'elle a apportée à l'élaboration de ce numéro.


Contacts


haut

 
 
 
 

*

Sommaire du n° 123
XXXVe Année
Juillet - Septembre 1983

Sommaire

Photographie du Patriarche Ignace IV avec sa biographie au verso
[p. 201-202]

Liminaire
[p. 203-204]

Le Patriarcat orthodoxe d’Antioche                       
[p. 205-210]
Massad Matar

Le voyage d’Ignace IV en Europe occidentale (mai-juin 1983) :
    -    Rome (12-14 mai) :  
. Allocution de SS. Jean-Paul II    [p. 211-215]
. Allocution de S.B. Ignace IV         [p. 215-218]
    -    Genève (14-19 mai) :   allocution au Conseil Œcuménique
[p. 219-222]
    -    Londres (19-26 mai) :   allocution à l’Archevêque de Canterbury   
[p. 223-225]
    -    Paris (26 mai – 13 juin) :
. 30 mai, à la Sorbonne : conférence sur le christianisme et  la rencontre des religions et des cultures               
[p. 227-245]
. 2 juin, à l’Institut Catholique : conférence sur Le problème        œcuménique à la lumière de l’expérience antiochienne       
[p. 246-267]
. 5 juin, à la Cathédrale Notre-Dame :
   I. Accueil du Cardinal Lustiger, archevêque de Paris
[p. 268]
   II. Allocution de S.B. Ignace IV   
[p. 268-278]
   III. Homélie de M. le Cardinal Lustiger           
[p. 278-284]

Une interview de S.B. Ignace IV   
[p. 285-290]
Olivier Clément et Joseph Limagne

Un premier bilan du voyage du Patriarche                  
[p. 291-294]
SOP



haut

 


 







line decor
Qui sommes-nous || Le dernier numéro || Archives || Acheter / S'abonner || Nous contacter
line decor